Ce Qui Peut Mettre Fin à la Montée de Bitcoin…

homme qui tient une carte bancaire devant son ordinateteur

Nous avons quitté Dublin, la ville d’origine Viking, conquise par les Normands au 12ème siècle… puis devenue un lieu-fort des Anglais en Irlande à travers les siècles.

Nous sommes dans le sud du pays, dans une autre ville d’origine Viking.

La Bourse a reculé mercredi et jeudi…

Après une surprise à la hausse en début de semaine, le marché-actions est retombé… le CAC 40 a ouvert en repli de plus de 1% mercredi… puis d’environ 0,4% jeudi.

Pourquoi?

Le marché a perdu son enthousiasme après la publication de derniers chiffres sur le pétrole… montrant que l’offre grimpait alors que la consommation restait molle.

Avec des prix du pétrole plus faibles, les actions dans le secteur de l’énergie risquent de chuter plus bas…

L’entreprise Total, la plus grande multinationale sur le sol français, a vu son cours baisser de 3,75% depuis lundi…

Les entreprises comme Total ou Exxon, que vous reconnaissez de nom, souffrent moins que les plus petits producteurs…

Le fonds XOP, qui est composé de petits producteurs de pétrole, a par exemple perdu 26,9% depuis le 1er janvier…

Et le fonds OIH, qui est composé d’entreprises qui fournissent des services aux producteurs de pétrole, a perdu 27,5%.

Pour comparaison, Total a perdu 10,5% cette année… et Exxon-Mobil, le plus grand producteur de pétrole au monde, a perdu 10,4%.

Lorsque le prix du pétrole était au-dessus des $100 le baril, ce qui a duré jusqu’en 2014, les banques ont injecté des centaines de milliards d’euros dans la production de pétrole.

Depuis, le prix du pétrole par baril a perdu plus de 50%, et une grande partie de ces emprunts est en difficulté…

Avec le développement de la technologie d’extraction à “fracture hydraulique,” les prix du pétrole risquent de rester à ces niveaux encore quelques temps.

Bitcoin, Ethereum, et autres sont en train de planer… mais voici quelque chose qui pourrait les plomber…

Vous avez peut-être observé les gains qu’ont pu obtenir les spéculateurs dans les crypto-monnaies…

“Mes actifs ont grimpé de $150 000 depuis janvier,” m’affirme un proche qui a investi fortement dans ces “crypto-monnaies” en fin 2016…

Nous tombons aujourd’hui sur une nouvelle qui nous met en garde contre le Bitcoin et autres…

Laquelle?

Avec la hausse des prix des ces monnaies, de plus en plus de gens se mettent à “miner” ces monnaies pour les revendre…

Pour rappel, n’importe qui peut “miner” une crypto-monnaie… vous avez seulement besoin d’un ordinateur.

Pourquoi est-ce que plus de gens ne s’y mettent pas?

Et bien, les programmes informatiques pour “miner” ces monnaies sont gourmands en énergie… si bien que votre facture d’électricité dépasse la valeur de la monnaie que vous obtiendrez.

Pour les monnaies plus “établies,” comme Bitcoin, les demandes en énergie sont encore plus importantes…

Par contre, si vous avez le moyen de produire de l’électricité à bas coût — avec votre propre centrale hydraulique, par exemple — vous pourriez produire des crypto-monnaies à coût bien plus faible que les autres mineurs, ce qui vous permettrait d’en tirer un profit…

Qui est le mieux placé pour “miner” ces monnaies?

Et bien, ce sont les compagnies d’électricité elles-mêmes…

Selon un rapport paru dans Deep.Dot.Web, les producteurs d’électricité en Chine se sont mis massivement à “miner” les crypto-monnaies l’année dernière:

“Chandler Guo, un investisseur majeur dans le Bitcoin au travers de son réseau de minage Bw.com, et investisseur dans des ‘start-ups’ dans la monnaie Ethereum, vient de révéler que les compagnies d’électricité chinoises se servent de leurs surplus d’énergie pour miner le Bitcoin.

“Guo, qui gère un réseau de minage en Chine, a révélé dans un entretien avec Ether.camp que les entreprises d’électricité en Chine se mettent à miner le Bitcoin pour générer des revenus de leur excès de production.

“Au lieu de continuer à laisser inutilisé ce surplus d’énergie, ces compagnies mettent cette électricité au service du minage de Bitcoin.

“‘Aujourd’hui, les entreprises d’énergie se mettent à faire du Bitcoin,’ a expliqué Chandler Guo. ‘Avant, nous [les mineurs de crypto-monnaies] achetions l’électricité à ces gens-là [les producteurs d’électricité] afin de miner du Bitcoin. Aujourd’hui, le producteur d’électricité mine lui-même le Bitcoin.’

“‘Les [entreprises d’énergie] ne nous vendent plus d’électricité. À la place, ils nous achètent l’équipement de minage,’ explique-t-il. ‘Beaucoup de producteurs d’électricité deviennent des mineurs de Bitcoin. Même les plus petits producteurs peuvent acheter 1 ou 2 péta-hashes [l’équivalent d’un immeuble de 30 étages rempli d’ordinateurs].’”

Si les producteurs électriques se mettent à miner des crypto-monnaies, leur quantité pourrait exploser… ce qui devrait réduire leur valeur à terme, ou au moins ralentir leur croissance…

Conclusion?

Nous pourrions voir les crypto-monnaies se dégonfler, du moins dans les prochains mois.

Que faire…?

Le marché regarde de près le prix du pétrole… parce qu’il permet de “jauger” la santé de l’économie autour du monde…

Quand le prix du pétrole baisse, les demandes d’énergie sont faibles… ce qui peut signaler une phase de décroissance…

Par contre, le marché-actions continue de grimper comme si l’économie était en plein “boom…”

Que va-t-il se passer?

Nous sommes en période de forte croissance dans les prix des actions… mais les indicateurs sur la santé de l’économie ne sont pas rassurant.

Nos actions grimpent grâce à l’optimisme sur Wall Street…

En mi-juillet, nous aurons les résultats du deuxième trimestre des entreprises…

Si ces résultats sont décevants, alors attention devant.

Sincèrement,

Henri Bonner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *