Jésus Sur la Logique de la Vie

Vendredi… le week-end arrive…

Liliane Bettencourt n’a pas vécu assez longtemps pour le vivre… décédant jeudi. Elle avait une fortune autour des 30 milliards d’euros à transmettre… Depuis près de 10 ans, elle se battait avec sa fille sur le contrôle de L’Oréal. Celle-ci aurait voulu vendre à Nestlé…

Toutefois, la milliardaire a réussi à sauver une vaste partie de la fortune des mains du fisc… un “cadeau” de taille pour ses héritiers.

En 1992, elle a préréglé les impôts sur les nues-propriétés de sa succession…

Ses actions de L’Oréal valent aujourd’hui 30 milliards d’euros… et les impôts sur la succession (45%) s’élèveraient donc à environ 13,5 milliards…

Liliane Bettencourt a sans doute épargné à ses descendants la perte d’environ 10 milliards d’euros en droits de succession… et la perte d’environ la moitié de leur position dans L’Oréal… grâce à sa décision de payer “en avance” dès 1992.

Malgré tout, l’argent ne fait pas le bonheur… et sa largesse ne l’a pas empêchée de finir sa vie dans des bureaux d’avocats, dans des conflits de famille, et dans les faisceaux des curieux chez les médias.

Elle a sans doute fait de son mieux avec sa situation — une entreprise de cosmétiques valant des milliards… une famille aux désirs de richesse… et une fortune à protéger des mains des collecteurs d’impôts.

À la Recherche de Jésus…

La vie ne fait pas de garanties.… mais en général les vies suivent plus ou moins une logique et une trajectoire…

Le gourmand met des kilos… le lecteur se perd dans ses livres… le rêveur oublie de garder les pieds au sol…

Chacun d’entre eux obtient un résultat… dans sa vie de famille… dans sa profession… dans ses actes… Parfois, le résultat ne se conforme pas aux attentes… Parfois, il les dépasse. En tout cas, les événements suivent une logique…

Essayer de la discerner préoccupe beaucoup les hommes…

2000 ans avant aujourd’hui, un homme de Nazareth affirmait avoir la réponse… “L’homme doit aimer Dieu et aimer son prochain…”

Non, Jésus n’a jamais parlé de “start-ups…” ni de “création de valeur…”

Il n’a jamais parlé d’innovation… ni même applaudi les découvertes des scientifiques, ni le talent des artistes…

Il ne félicite pas non plus l’homme d’affaires pour sa perspicacité… ni le financier pour sa prise de risque et sa “vision.”

Jésus n’a pas non plus flatté la beauté des femmes… ni reconnu le talent du physicien ou du mathématicien…

Nombre de gens ont donné une variété d’interprétations à ses discours et paroles… Certains lui donnent une place dans les événements de tous les jours… ou dans le destin des pays.

Certains prétendent avoir son soutien pour une position ou autre dans la politique…

En fin de compte, la plupart des leçons de Jésus ne s’appliquent pas en-dehors de la vie de l’individu…

L’homme doit traiter sa famille avec amour et se rappeler d’avoir un peu de bonté de coeur même pour les ingrats et les imbéciles…

Il doit se garder d’introduire le mal — la vantardise, la haine, le mépris, l’avarice, la jalousie, et autres — dans son esprit…

L’homme a tendance, malgré lui, à penser à la plupart des situations en termes de conflits… avec un camp contre l’autre… un gentil et un méchant… “les miens…” et “les leurs.”

Pour la majorité de l’histoire de l’homme, l’instinct de survie a poussé les hommes à former des groupes afin de se protéger des éléments, et surtout des ennemis…

La situation de “nous” contre “eux” frappe donc l’esprit de l’homme à son coeur… il a envie de faire triompher son camp… de vaincre l’ennemi… de détruire le danger. L’hésitation, la sympathie pour l’adversaire, ou la pitié peuvent résulter en catastrophe… en anéantissement. L’union fait la force… et l’union passe par la désignation d’un ennemi à surmonter.

Jésus a tout chamboulé… Au lieu de se méfier de l’inconnu, le faire entrer dans sa maison… Au lieu de se venger, ou de se défendre d’une injure, tendre la joue…

Au sein de lui, l’homme connaît le danger d’agir ainsi… Jésus lui-même en a donné la preuve… d’où la force du message: agir autrement, dans le but de l’auto-préservation, n’en vaut pas la peine… En fin de compte, l’homme doit accepter le sacrifice, l’humiliation, les supplices, les indignités, et les insultes… parce que le jeu en vaut la chandelle…

Voilà la logique de la vie… Sans preuve par A + B… Sans garanties de résultats… sans contrat de travail… et pourtant, la vie des hommes suit une logique sans merci…

L’avare s’étouffe sous sa fortune… l’orgueilleux devient la risée du village… le peureux fait peur…

Que faire…?

L’événement à date du 22 septembre — aujourd’hui — dans les cryptos (nos détenteurs du “kit d’introduction” cryptos ont pu choisir d’obtenir les détails) a en effet commencé… mais nombre de changements dans la monnaie en question restent à venir. Deux dates-clés ressortent: le 8 octobre et le 27 octobre. Davantage à venir sur le sujet.

Sincèrement,

Henri Bonner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *