« J’achète du Bitcoin », recevez le nouveau livre du Dr Philippe Herlin !

Chère lectrice, cher lecteur,


Vous voulez savoir pourquoi le fondateur du Bitcoin est resté anonyme jusqu’à présent ?

Je viens de recevoir un carton du dernier livre de Philippe Herlin « J’achète du BITCOIN ».

Et je vous en recommande vivement la lecture aussi captivante qu’instructive.

C’est à ma connaissance le seul ouvrage en français qui vous permettra à la fois de comprendre facilement la révolution en cours des cryptomonnaies ET d’apprendre pratiquement, comment en profiter.

Le livre coûte 14€ en librairie mais en tant que lecteur du Vaillant petit économiste vous pouvez demander votre exemplaire GRATUIT (dans la limite du stock disponible… C’est-à-dire, mon carton). Je vous dis comment faire dans un instant.

Je viens de finir les 144 pages de ce petit livre jaune… Et j’ai beau m’y connaître en cryptomonnaies, je l’ai lu d’une traite comme un enfant qui dévore un roman d’aventure.

Comme dit l’expert en cryptomonnaies, Yorick de Mombynes, ce livre est :

« Bien plus qu’un guide pratique : une véritable introduction intellectuelle, d’une remarquable clartéà l’une des principales révolutions de notre époque ».

2017 a été l’année des spéculateurs sur le Bitcoin. 2018 sera celle des stratèges.

Le dernier livre de Philippe Herlin est votre porte d’entrée pour rejoindre le cercle fermé des stratèges des cryptomonnaies.

« J’achète du BITCOIN » est un livre d’exception. Cela se reconnaît à ce qu’il est tout à la fois simple et puissant.

En un mot : DÉCENTRALISÉ

 

Moi le premier, je vous parle du Bitcoin comme d’une monnaie virtuelle. Mais cela n’a aucun sens. Pratiquement toutes les monnaies sont aujourd’hui virtuelles : votre banque en ligne, votre carte bleue… En 2018, il n’y a presque plus d’échange physique de monnaie.

Comme le dit Philippe dès la première page de son livre :

« L’argent électronique existe depuis longtemps, la plupart des euros que nous possédons et utilisons circulent sous cette forme, mais de façon centralisée, c’est-à-dire sous le contrôle de nos banques. »

Non, la différence essentielle du bitcoin et des cryptomonnaies en général, c’est qu’il est DÉCENTRALISÉ.

Il n’y a pas de banque centrale du bitcoin. Il n’y a pas d’autorité de régulation. Des règles simples ont été émises au début et dorénavant le bitcoin fonctionne comme de l’or numérique, inscrit sur des registres infalsifiables disséminés, décentralisés, sur tout le réseau.

Alors bien sûr, les États tentent aujourd’hui de mettre la main sur cette technologie révolutionnaire.

Mais ils oublient que le bitcoin n’est pas la première expérience de monnaie virtuelle sur Internet.

Les leçons de l’ancêtre du bitcoin

 

Philippe est sans doute le seul Français à se rappeler l’histoire de cette monnaie éphémère qui a précédé le bitcoin, créée aux États-Unis dès 1996.

Elle avait tous les atouts du Bitcoin sauf le plus important. Voici ce que Philippe en dit à la page 12 de son livre :

«En 2005, cet ancêtre du bitcoin comptait 3,5 millions d’utilisateurs dans 165 pays et se plaçait deuxième derrière Paypal dans les solutions de transfert d’argent par Internet. Mais en avril 2007, la justice américaine accuse la société de blanchiment d’argent, d’absence de licence pour un service de transfert d’argent et d’avoir permis un nombre incalculable d’opérations frauduleuses. L’or est saisi, le système s’écroule et son fondateur est condamné à de la prison avec sursis.

Cette expérience aura marqué le milieu geek et technophile en démontrant l’impossibilité d’une monnaie électronique centralisée.»

Pourquoi croyez-vous que le créateur du bitcoin a mis tant d’énergie à rester anonyme, y compris en n’utilisant jamais les premiers bitcoins qu’il s’était octroyés et qui feraient de lui un des hommes les plus riches du monde… Et probablement en prison à l’heure qu’il est.

Il faut bien comprendre que le bitcoin et les protocoles de cryptomonnaies ont été spécifiquement conçus pour échapper à TOUTES les censures.

Et jusque-là, on peut dire qu’ils y ont très bien réussi grâce à la technologie simple, puissante et innovante derrière le bitcoin et les crypto : la blockchain (qui est un nom assez barbare pour désigner un bon vieux registre, disséminé sur tout le réseau afin d’empêcher sa falsification).

Il faut dire que le bitcoin repose sur des technologies de pointe développées ou utilisées par l’armée.

Créé pour résister à la guerre, aux terroristes et aux hackers

 

Pour cela, le bitcoin fonctionne comme Internet :

«Dans les années 1960 aux États-Unis, le Pentagone s’était rendu compte qu’en cas de guerre nucléaire, le réseau téléphonique deviendrait inutilisable, car les centraux téléphoniques étant situés dans les grandes villes, ils seraient détruits avec elles. Le système de commandement ne pourrait donc plus fonctionner. Les militaires ont demandé à des informaticiens de concevoir un système de transmission décentralisé, dans lequel les « paquets d’informations » pourraient transiter de proche en proche, et même modifier leur chemin en cas de  destruction d’une partie du réseau, en allant au plus vite. C’était Arpanet, l’ancêtre d’Internet. » (p.14)

Les techniques de chiffrement du bitcoin sont aussi héritées de l’armée :

«La sécurité du bitcoin (le système clé publique/clé privée) repose sur des algorithmes cryptographiques : ECDSA, SHA256. Ces algorithmes sont unanimement considérés comme les plus sûrs, ils sont utilisés dans la banque, l’armée, le renseignement. S’ils étaient « craqués », tous les systèmes électroniques de la planète tomberaient. Voici un exemple d’adresse bitcoin : 175tWpb8K1S7mH4Zx6rewF9wQrcPv245W. Il existe plus de 10^48 (un 1 suivi de 48 zéros) adresses possibles, soit plus d’atomes qu’il y a sur Terre.» (p.22)

Dans sa structure même, le bitcoin est fait pour résister aux guerres, aux attaques terroristes ainsi qu’aux hackers informatiques.

JAMAIS depuis sa création en 2009, le bitcoin n’a été piraté. Ce protocole développé par une poignée de développeurs a fait la nique à toutes les armées d’informaticiens des plus grandes organisations mondiales qui ont ce défaut MAJEUR d’être centralisées.

Des multinationales comme Sony, les supermarchés américains Target, le géant déchu Yahoo, l’application de taxi UBER… Même la première banque italienne, UniCredit s’est fait voler les données de 400 000 comptes en 2017.

AUCUNE de ces attaques n’aurait aboutie si ces entreprises avaient été décentralisées.

TOUTES ces entreprises et bien d’autres encore sont d’ailleurs en train de se faire remplacer par de nouveaux acteurs qui se construisent autour de technologies blockchain.

Du bitcoin aux cryptos

 

Le bitcoin a été la première des cryptomonnaies décentralisées. Il est toujours le fer de lance du secteur et a attiré à sa suite plus de 5 000 autres cryptos, des projets les plus sérieux aux plus loufoques, des plus simples aux plus révolutionnaires.

Le bitcoin est aujourd’hui le maître-étalon de toutes les cryptomonnaies. C’est la crypto la plus scrutée, celle qui attire toutes les attentions et qui donne le La.

De nombreuses cryptos ne sont accessibles qu’aux détenteurs de bitcoins qui est la monnaie de référence du marché des cryptos.

Ainsi le bitcoin bénéficie indirectement de tous les succès des autres cryptos, à la manière de Microsoft dans l’Internet des années 1990.

Et Philippe vous fait découvrir le potentiel insoupçonné des cryptos :

Les cryptos sauvent des vies

 

Au Ghana, 90% des terres rurales ne sont pas enregistrées : il n’y a pas de cadastre, pas de notaire mais beaucoup de conflits, souvent sanglants, liés à la terre.

Le pays est trop pauvre, trop instable, pour permettre l’émergence d’une structure notariale.

Mais comme Philippe le note p.27, c’est une blockchain qui permet en ce moment même d’établir un registre cadastral fiable et bon marché.

Philippe vous montre également p.27 comment une crypto pourrait sauver les vies de 700 000 malades chaque année… de manière simple et efficace.

Les cryptos transforment les entreprises

 

«Tous les nouveaux services permis par la blockchain, encore embryonnaires aujourd’hui, constituent des outils fiables et bon marché capables de favoriser le développement économique. Ils permettent de sécuriser une somme d’argent, d’effectuer des paiements, de gérer des droits de propriété, de construire des marchés financiers et des systèmes d’assurance.» (p.31)

Philippe vous fait découvrir comment les cryptos vont remplacer :

  • Les marchés boursiers (p.25) ;
  • Les compagnies d’assurances (p.26) ;
  • Les notaires (p.27).

ATTENTION, à ce stade, ce n’est plus une possibilité, c’est une certitude ! Et vous comprendrez pourquoi : déjà en Inde, 70% des agents immobiliers proposent de payer en bitcoins (p.93)!

Philippe prédit également la fin d’UBER, vous comprendrez pourquoi (p.28).

Il vous explique comment les banques essaient de détourner cette révolution à leur avantage… en créant des crypto privées — juste pour elles.

Surtout, lisez attentivement, p.30 : Philippe vous fait découvrir une toute nouvelle manière de s’organiser et comment la révolution des cryptos permet non seulement de créer des monnaies qui échappent à la mainmise des États… mais également des organisations entières, des entreprises et cela en toute transparence.

Ilfaut vous imaginer que nous sommes au même stade qu’en était Internet en 1995.

Et de la même manière qu’Internet a révolutionné le commerce, les réseaux, les échanges d’informations, les médias…

Les cryptos elles aussi sont en train d’étendre leur utilité.

5 familles de cryptos

 

Vous avez déjà compris que les crypto dépassent de très loin le cadre des monnaies (c’est comme si vous limitiez Internet à l’échange d’images).

Philippe qui connaît intimement le marché des cryptos les a classées dans 5 grandes catégories (p.67) :

«On voit ainsi émerger plusieurs catégories de cryptomonnaies :

  • Le bitcoin, le maître-étalon, à la fois monnaie et infrastructure (la  blockchain) ;
  • Les cryptos alternatives au bitcoin qui mettent en avant la facilité à effectuer des paiements ;
  • Les cryptos anonymes, qui mettent en avant l’anonymat des transactions  ;
  • Les cryptos infrastructures, qui mettent en avant leur blockchain et où la cryptomonnaie ne constitue pas un but en soi mais un outil parmi d’autres ;
  • Les cryptos à usage spécifique (échanges de contenus, super calculateurs, stockage informatique, prédictions…) »

Philippe vous dit à chaque fois quelles sont les meilleures cryptos de chaque catégorie.

Maintenant vous percevez peut-être pourquoi Philippe estime que si le bitcoin n’atteignait que la valeur de 100 000 euros (contre 11 000 à l’heure où j’écris ces lignes)… Ce serait un semi échec.

Le bitcoin à 100 000 euros… « ce serait encore un échec »

 

Si vous pensez que vous avez raté l’opportunité de vous positionner sur le secteur des cryptos, détrompez-vous, pour Philippe, nous n’en sommes qu’au début.

À partir de la p.93, il vous explique les phénomène qui poussent structurellement le cours du bitcoin à la hausse :

  • Les échanges en bitcoins explosent :  Oui, le bitcoin est une vraie monnaie. On s’en rend moins compte en Occident où les monnaies légales sont bien établies, mais dans les pays en développement, les paiements en bitcoin explosent.
  • Le bitcoin est un investissement incontournable : le bitcoin est une des derniers placements qui permet de vous assurer contre les politiques dramatiques des banques centrales. Assurance vie, bourse, immobilier, obligations… Tous ces placements sont à la merci des banquiers centraux. Un clin d’œil au mauvais moment et tout peut s’écrouler. Le bitcoin est avec l’or un des très rares investissements qui permettent de vous assurer en cas de faute des banques centrales ;
  • Surtout, le bitcoin est porté par le secteur tout entier des cryptomonnaies, comme l’a été Microsoft en son temps. C’est sans doute la raison la plus importante.

Après tout, à 100 000 euros, le bitcoin ne pèse pas plus que… la BNP. Il est pourtant autrement plus utile !

Ce serait également, une part infinitésimale de l’épargne mondiale.

«Mark Yusko, le fondateur du hedge fund Morgan Creek Capital Management, fait cette très pertinente remarque dans un tweet du 18  septembre 2017  : « Le seul vrai pari ? Savoir si le bitcoin allait véritablement pouvoir passer de 0 à 100  dollars –  ce qui est déjà un vrai miracle. Mais passer ensuite de 4 000  à 40 000  dollars ou 400 000 dollars, ça, c’est facile. » On prend ici le problème à l’envers : le miracle c’est l’invention du bitcoin puis son développement auprès des premiers geeks convaincus et la démonstration de sa fiabilité et de son potentiel, ensuite cette idée géniale ne peut que percer. En achetant du bitcoin, on investit dans un nouveau paradigme. »

La loi mathématique qui prédit l’envolée du bitcoin

 

Philippe vous fait également découvrir une loi mathématique peu connue qui permet d’anticiper la valeur d’un réseau selon son nombre d’utilisateur.
C’est la même loi qui a permis de valoriser Facebook (dont la capitalisation est aujourd’hui de 520 milliards de dollars).
Deux investisseurs ont calculé que le bitcoin en est aujourd’hui au même stade que Facebook en 2006. La valorisation e Facebook a été multipliée par 500 depuis ! (p.99-100)

Je pourrais continuer encore longtemps à vous parler des pépites dont regorge ce livre :

  • L’improbablepremière commande réglée en bitcoin (p.49) ;
  • Le véritable histoire de la naissance du bitcoin et des cryptomonnaies;
  • Pourquoi la bulle du bitcoin a déjà explosé ;
  • Anonymes ou pas les cryptos sont TRANS-PA-RENTES : découvrez cette distinction importante ;
  • Comment naissent les cryptomonnaies (p.56) ;
  • Comment les crypto évoluent et s’adaptent en permanence… à leurs utilisateurs (p.58) ;
  • Les 15 crypto qui changent le monde (p.59) ;
  • La monnaie qui pourrait dépasser le bitcoin ! (p.61) ;
  • La crypto des banques (p.62) ;
  • Les secrets des « ICO » ces investissements encore plus fulgurants que les cryptos ! (p.69) ;
  • Comment booster vos investissements immobiliers avec les cryptos ;

Mais surtout les 15 dernières pages du livre vous donnent les conseils essentiels pour acheter des bitcoins et des cryptomonnaies :

  • Quel est le bon moment pour acheter ;
  • Les règles simples et intangibles pour éviter les arnaqueurs ;
  • Où acheter vos bitcoins (il existe même des magasins en dur avec des spécialistes pour vous aider) ;
  • Quelle fiscalité pour les cryptos ?
  • Comment le bitcoin vous permet de diminuer les risques de votre épargne (c’est un Nobel d’Économie qui le dit) ;
  • Les sites pour vous informer ;

Le Dr Philippe Herlin : meilleur spécialiste du bitcoin

 

Philippe est largement reconnu dans le petit monde des cryptos mais c’est également à lui que les journaux font appel pour ses éclairages :
  • À la radio sur RFI (février), RTL (décembre), Europe 1France Infos ;
  • Sur Canal + avec Yves Calvi et dans C dans l’air ;
  • Le Monde ;
  • Dans L’Express (février) ;
  • Une tribune aux Échos (janvier) ;
  • Le Journal Du Net (février) ;
  • LCI

Philippe a été le premier économiste à écrire sur les cryptos dès 2013 et il n’a pas arrêté d’approfondir son expertise depuis.

Mais le vrai tour de force de Philippe réside dans sa lettre mensuelle, suivie par plus de 5 000 abonnés qu’il aide chaque mois non seulement à investir dans les cryptos mais également à mieux comprendre l’économie et le monde qui nous entoure.

Les lecteurs qui ont suivi ses conseils dès l’année dernière (à partir du 20 février) ont multiplié leur investissement par 10 en seulement un an !


Et ce n’est que le début !


*********BONUS*********

 

Répondez-moi aujourd’hui et recevez IMMÉDIATEMENT votre kit d’introduction aux cryptomonnaies (valeur 127€)

 

En demandant votre exemplaire de « J’achète du BITCOIN » aujourd’huiVous n’aurez pas besoin d’attendre que le facteur dépose votre paquet dans votre boite au lettre pour commencer.

Dès que vous m’aurez envoyé vos coordonnées, je vous enverrai IMMÉDIATEMENT par mail, notre kit d’introduction aux cryptomonnaies (format électronique) que nous avons mis au point avec Philippe.

Ce kit est constitué de 5 dossiers :

  • Votre exemplaire électronique du dossier spécial “Comment Investir dans les Cryptos”;
  • Le dossier sur la technologie blockchain — et comment celle-ci peut vous donner une alternative pour accéder au secteur  ;
  • Le dossier pratique PAS À PAS pour acheter et vendre des bitcoins en toute simplicité ee sécurité ;
  • Comment Démarrer dans le bitcoin et les cryptos;
  • Comment repérer une crypto qui pourrait exploser

Nous avons conçu ce kit pour les gens qui veulent savoir comment s’initier aux cryptomonnaies avant qu’il ne soit trop tard.

Voilà ce que vous allez trouver par exemple dans ce kit :

  • 3 “facteurs” pour repérer une crypto prête à exploser ;
  • Comment un projet provenant de la Chine pourrait remplacer Ethereum et Bitcoin comme “#1” dans les cryptos… ayant déjà produit des gains de 2.591% en 90 jours… (et comment l’acheter).
  • Comment une crypto sans renom pourrait perturber une industrie de 1.397 milliards d’euros de chiffre d’affaire par an… (affichant déjà des gains de +321% pour l’année).
  • Comment une crypto en particulier vient de gagner 524% en trois mois… en promettant de “digitaliser” votre titre de propriété… (et comment obtenir votre part du gâteau).
  •  Comment vous pouvez bénéficier de la demande pour “l’ultra-anonymat” dans les cryptos avec une monnaie en particulier… (qui vient de doubler en trois mois).

Demandez votre exemplaire GRATUIT de « J’achète du BITCOIN » (valeur 14€)

 

Je n’ai reçu qu’un stock limité du livre de Philippe.

Je vous préviens tout de suite : malheureusement, il n’y en aura pas pour tout le monde.

Je désire l’envoyer aux lecteurs qui souhaitent SÉRIEUSEMENT découvrir le bitcoin et les cryptomonnaies et bénéficier de cette révolution.

Aussi je vous demande simplement de souscrire un  abonnement d’essai à la lettre mensuelle de Philippe Herlin : La Lettre Stratégie & Conseil.

Cette lettre est l’accompagnement incontournable pour tous les particuliers qui veulent mettre leur patrimoine à l’abri et le faire fructifier.

3 mois d’essai à la Lettre Stratégie & Conseil (valeur 20€ par numéros : 60€)

 

En plus de votre exemplaire du livre de Philippe « J’achète du BITCOIN » et de votre kit d’introduction aux cryptomonnaies, vous recevrez également 3 mois d’abonnement d’essai à la La Lettre Stratégie & Conseil :

Mois après mois, vous découvrirez avec Philippe Herlin :

  • Dans quelles cryptomonnaies investir ;
  • Quelles sont les perspectives et le bilan du bitcoin et des cryptomonnaies ;
  • Comment bien acheter de l’or et comprendre son évolution ;
  • Quels sont les risques réels de bloquage des comptes bancaires;
  • Comment participer à la révolution des Fintechs;
  • L’Euro peut-il exploser en plein vol ? Et avec quels conséquences pour VOUS ;
  • Évitez l’effet Cantillon qui vous rend plus pauvre en vous donnant l’impression d’être plus riche ;

Vous ne retrouvez ces analyses et conseils NULLE PART AILLEURS !

C’est une véritable mine d’or qui fait toute la différence entre les stratèges et les amateurs.

Pour le prix d’un café par semaine

 

Une maison d’édition normale facturerait un abonnement HORS DE PRIX vu la qualité des dossiers de Philippe Herlin.

Mais grâce à notre large base de lecteurs et notre engagement envers eux, nous sommes en mesure de vous proposer un service d’une valeur de 200€… pour le prix d’un café par semaine.

Ce n’est même pas la moitié ou le quart de cet investissement que je vous demande… Je ne vous demande même pas le 10e !

En souscrivant aujourd’hui une offre d’essai de 3 mois à La Lettre Stratégie & Conseil, vous recevrez par la poste votre exemplaire GRATUIT de « J’achète du BITCOIN » le nouveau livre de Philippe Herlin ainsi que votre kit d’introduction aux cryptomonnaies EN BONUS…

Le tout pour un seul paiement de 17€ —dix-sept euros— (frais de port compris) !

ATTENTION :  cette offre est valable uniquement en France métropolitaine.

Et ce n’est pas encore fini :

Votre abonnement au meilleur prix

Une fois votre abonnement d’essai terminé vous pourrez continuer de recevoir La Lettre Stratégie & Conseil toujours au meilleur prix de renouvellement.

À la fin de votre période d’essai, vous bénéficierez d’une réduction supplémentaire de 20€, soit une année complète d’abonnement à seulement  79€ au lien de 99€.

Votre garantie satisfait ou remboursé

Je suis tellement persuadé que vous apprécierez le travail de Philippe autant que moi : je m’engage personnellement à ce que vous soyez pleinement satisfait.

Si vous avez le moindre doute, la moindre réticence, vous pouvez annuler votre abonnement d’essai pendant toute la période des 3 mois et bénéficier d’un remboursement INTÉGRAL… Et vous pourrez même garder le livre, le kit d’introduction et les dossiers que vous aurez déjà reçu !

Demandez votre exemplaire GRATUIT de J’achète du BITCOIN (valeur 14€) aujourd’hui et recevez EN PLUS :

  • Votre kit BONUS d’introduction aux cryptomonnaies (valeur 127€)
  • Votre abonnement d’essai de 3 mois à La Lettre Stratégie & Conseil de Philippe Herlin (valeur 3*20=60€)
  • Votre garantie satisfait ou remboursé
  • Votre garantie meilleur prix

Le tout pour seulement 17€ !

C’est à tout point de vue la meilleure offre que je puisse vous proposer aujourd’hui.

Pour en bénéficier, merci de m’envoyer votre réponse AU PLUS VITE, cette offre est limitée aux stocks disponibles.

Envoyez-moi mon exemplaire GRATUIT de « J’achète du BITCOIN »

À votre bonne fortune,
Olivier Perrin

Vauban Éditions SA, Avenue de Morges 88, Case postale 1474, 1001 Lausanne.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *