Dérapage dans le Marché-Actions — Une Suggestion

Hier, nous avons fait un tour en train — passant dans les montagnes de la Suisse… grimpant la pente vers les Alpes, puis la dévalant au ralenti sur le chemin du retour…

Vous avez une immensité rappelant les déserts du Nevada… ou les pieds-monts des Andes…

Photo de voyage ci-dessous…


Une journée sans pareil pour se rendre en montagne…!

Par contre, du côté des marché-actions ces jours-ci, le ciel se recouvre…

Nous continuons à dévaler la pente ici en France — avec un CAC 40 en baisse depuis début mai — même si la situation aux États-Unis donne plus d’espoir…

Par contre, même Wall Street a fléchi ce week-end — le S&P 500 a perdu 1,4% depuis mercredi… sous le poids de la rhétorique de la Corée du Nord, et la crainte d’un conflit à venir avec les États-Unis…

Notre CAC40 a suivi Wall Street à la baisse — perdant 1,6% de mercredi à vendredi, avant de reprendre un peu de couleurs ce matin…

Pendant ce temps, des analystes signalent des faiblesses dans le secteur de la “tech,” qui mène le marché à hausse depuis plus d’un an…

MarketWatch:

“En-dehors des questions de géopolitique, le déclin en bourse de deux actions dans la ‘tech’ a semé le doute sur le marché.

“Snap Inc, la maison-mère de l’application [d’échange de messages vidéo sur smartphone] Snapchat a perdu 14% à la suite de la publications de résultats en-dessous des attentes, et en particulier du déclin des prix pour ventes d’espaces-pub.

“Pendant ce temps, Nvidia Corp. a perdu 5,3% malgré la publication jeudi de résultats en hausse. Selon certains, les marchés auraient surestimé les perspectives de croissance du groupe de fabrication des circuits pour smartphone — avec une croissance en bourse de 160% sur 12 mois.”

Pour rappel, Wall Street touche des sommets après une hausse des prix des actions depuis 8 ans — avec une hausse du S&P 500 de 257% depuis le fond de la crise, en mars 2009…

Ici en France, notre CAC 40 se replie depuis début mai… mais, en élargissant la perspective, nous avons tout de même connu une hausse de l’ordre de celui de Wall Street… avec un gain de 81% depuis le fond de la crise euro, en septembre 2011…

Aujourd’hui, lundi 14 août, le CAC 40 a grimpé de 0,88%, tout comme le S&P 500, alors que la rhétorique sur le risque de conflit avec la Corée du Nord change de ton…

Reuters:

“Suh Choo-suk, vice-ministre de la défense pour la Corée du Sud, a assuré qu’il ne prévoyait pas de risque de conflit avec le Nord, remettant en cause les capacités de frappe du Nord, même si le Régime continuait ses provocations, dont les tests de missiles…

“Selon lui, ‘à la fois les États-Unis et la Corée du Sud doutent de la capacité de la Corée du Nord à faire arriver un missile sur une cible.’”

Pour le marché, peut-être avec le changement de ton dans les médias, la peur semble se dissiper…

Pendant ce temps, bitcoin bat ses records, en particulier grâce aux Japonais…

CNBC:

“Bitcoin a atteint un record au-dessus des $4.000 par pièce dimanche, pour toucher les $4.225,40, grâce à la demande venant du Japon, poussant l’actif à quatre fois son prix de janvier 2017.

“Rien qu’au mois d’août, bitcoin a grimpé de 40% — et sa valuation en bourse a grimpé de $10 milliards en l’espace d’une semaine, pour atteindre $64 milliards.

“46% du volume d’échanges de bitcoin s’est produit en yens [la monnaie du Japon] dimanche, contre un tiers un jour avant.

“Pendant ce temps, 25% des échanges se produisent en dollars, et 12% chacun en yuan [pour la Chine] et en won [pour la Corée du Sud].”

Avec un tel engouement pour le bitcoin, des centaines de crypto-monnaies planent vers 10 fois, 100 fois, ou voir 1000 fois leur valeur de janvier par pièce — des pièces comme Monero, Dash, ou d’autres.

NEO, par exemple, l’oeuvre d’un groupe de crypto-monnayeurs en Chine, s’échangeait à $0,14 au 1er janvier 2017 — pour atteindre $49,6 aujourd’hui… soit des gains de 35.329%…


Nous avons publié une présentation jeudi sur l’opportunité dans les crypto-monnaies, et comment y participer — consultez-le ici

Que faire…?

Pour les médias, l’engouement pour bitcoin se produit en raison des craintes pour l’avenir — les perspectives de guerre ou d’inflation…

Au Japon, malgré la publication de chiffres montrant une croissance de 4% sur le trimestre, les gens s’inquiètent de la valeur de leur argent…

Pour l’or, le prix de l’once a grimpé de 5% depuis juillet, et de 12% sur l’année… profitant aussi des craintes pour la valeur des monnaies — en particulier au Japon où l’inflation se dirige vers les 3%…

Avoir de l’or — surtout du physique — pourrait vous protéger si l’inflation atteint l’euro…

Pendant ce temps, vous pouvez vous rendre ici pour les détails de “révolution” en cours dans les crypto-monnaies.

Plus à suivre…

Sincèrement,

Henri Bonner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *