Nous Commettons Une Erreur en Laissant Faire les « Algorithmes »

Nous attendons encore de voir comment ce marché va nous mener… Depuis presque deux mois, le CAC 40 suit une pente vers la baisse…

Environ un tiers du marché, selon des rapports que nous avons consulté, est sous le contrôle d’algorithmes, qui décident de comment investir leur argent en suivant des formules…

Que font ces calculs…?

Et bien, au lieu de se fier à une intuition — basé sur de la recherche –, ces algorithmes suivent les chiffres pour “décider” d’acheter ou de vendre — en prenant en compte les revenus, les tendances sur le marché, ou même le nombre de mentions sur les réseaux…

Bien sûr, ces formules peuvent marcher si le marché suit toujours des tendances que l’on peut prévoir… si les actionnaires se comportent de la même façon dans l’avenir que dans le passé…

Pourtant, nous ne sommes pas d’accord avec cette idée — que l’on peut résumer le marché à quelques formules afin de “prédire” l’avenir des actions étant donné certaines informations de départ…

Bien sûr, bien des gens ne voient pas où se situe le problème…

Après tout, avec un ordinateur assez puissant… et les bonnes informations… vous devriez pouvoir prédire comment évolueront les choses, n’est-ce pas?

Et bien, non…

Vous pouvez peut-être prévoir l’orbite des planètes… ou la trajectoire d’une fusée… mais vous ne pouvez pas “calculer” l’avenir des prix…

Pourquoi…?

En termes très simples, vous ne pouvez pas — parce que les prix ont tendance à refléter ce que “sait” le marché à un instant précis… et ce qu’il “sait” change avec le temps…

Croire que vous pouvez “prévoir” les prix signifierait que vous pouvez avoir une information à l’heure actuelle — concernant quelque chose que vous allez apprendre à l’avenir…

Bien entendu, vous ne le pouvez pas… parce que ce que vous apprendrez à l’avenir sera forcément quelque chose que vous ne saviez pas encore…

Sinon, vous ne seriez rien en train d’apprendre…

Moi et le Dr. Herlin…

Comme nous l’avons annoncé auparavant, le Dr. Herlin est mon partenaire dans un projet appelé la “Lettre Stratégie et Conseil.”

À la fin des années 1990, le Dr. Herlin a présenté une thèse de doctorat — pour devenir professeur d’Économie — traitant de ce même sujet…

Dans ses recherches, le Dr. Herlin a déterminé que le marché était “fractal…”

En d’autres termes, cela veut dire que vous retrouvez les même types de schémas — que vous regardiez l’évolution des prix seconde par seconde — ou année par année…

Pour la plupart des gens, le marché fluctue de jour en jour — et même d’année en année — mais la tendance à long terme est toujours de grimper…

En d’autres termes, vous êtes garanti d’en sortir gagnant si vous laissez votre argent assez longtemps dans le marché…

Selon le Dr. Herlin, par contre, vous pouvez tout à fait avoir le même type de fluctuation violente — où le marché perd 50% par exemple — à long terme, comme à court terme…

S’il a raison — et, à mon avis, le Dr. Herlin a raison — alors tous les gens de Wall Street, de la City, ou de La Défense ont tort…

En général, quand “tout le monde a tort,” alors la situation se termine mal.

À suivre…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *