Pourquoi Cette Baisse Pourrait Continuer (Et Un Actif Pour Vous En Protéger)

Que se passe-t-il…? Notre beau temps d’hier est redevenu pluvieux… gris… couvert… Nous n’avons plus qu’à fermer les fenêtres et rester chez nous… Ici à Lausanne, nous avons des soupçons d’été… mais rien de durable… rien de convaincant.

Bien sûr, en tant qu’Américain… presque tout le monde veut savoir… “que pensez-vous de Donald Trump…?” Nous supposons que la question dicte plus ou moins la réponse que nous sommes censés donner… mais en général, nous décevons nos auditeurs… nous ne les accordons pas quelques mots d’esprit acérés aux dépens du Président…

En tout cas, ici en Suisse, Trump fascine…

Bien sûr, nous aussi, nous faisons attention… et nous essayons de deviner comment cette histoire va se terminer…

Donald Trump sort tellement du moule… et rejette tellement tous les protocoles et conventions du milieu politique… que presque toute la capitale semble vouloir sa mort… ou au moins sa démission.

Peut-être Trump se rend-il compte des dangers… ou peut-être pas.

En tout cas, qui sait jusqu’où iront les habitants du monde politique pour lui briser l’échine ou pire…?

Des échelons les plus bas aux plus élevés de l’État, presque tous semblent vouloir dénicher une intrigue pour faire tomber le chef…

Dans la capitale du pays, Washington, DC, environ 96% des électeurs ont voté pour Hillary Clinton, l’opposant de Trump aux élection…

Et toute cette vaste armée de bureaucrates et de fonctionnaires… de lobbyistes et d’activistes… qui tous gagnant leur vie grâce au pouvoir de l’État… n’est pas prête de lui laisser champ libre…

Bien sûr, la plupart de nos interlocuteurs ne s’intéressent pas à ces détails…

Plus de dégâts dans les marchés-actions…

Aujourd’hui (18 mai), presque toutes les bourses autour du monde partent à la baisse… Hier, les marchés américains ont glissé… le S&P 500 chutant de 1,8%, son plus fort plongeant en un mois. Ici en France, le CAC 40 a chuté de 2,7% en deux jours…

Nous n’avons pas connu de baisse aussi importante depuis début avril… lorsque le marché s’est arrêté pour reprendre son souffle…

Pour rappel, le marché-actions français, représenté par le CAC 40, a grimpé de 22,7% en 6 mois. Nous avons bénéficié du marché haussier sur Wall Street.

Nous disions ces derniers jours que les marchés étaient “en recherche…” voulant plus d’informations rassurantes avant de monter plus haut…

Même l’élection de Macron et la publication de résultats positifs par de nombreuses entreprises n’avaient pas suffi pour pousser les actions vers le haut…

Nous pensions que le marché haussier avait peut-être perdu son souffle…

Les dernières nouvelles sortant de Washington l’ont peut-être finalement décidé à baisser.

À la Maison Blanche, Donald Trump est encore sous l’assaut de ses détracteurs… et de nombreux analystes pensent sentir l’odeur du sang…

Peut-être cette dernière attaque finira-t-elle par lui être fatale?

Ou du moins bloquera-t-elle ses réformes au code fiscal?

En tout cas, le marché-actions semble avoir perdu son optimisme… pour le moment.

Pendant ce temps, la boîte d’assurance-crédit Euler Hermes révèle une nouvelle manière par laquelle l’économie française tombe en arrière…

Selon cette boîte, les entreprises françaises n’ont toujours pas rattrapé le “retard d’investissements” créé par la crise de 2008…

Presque 10 ans après cette dernière crise, notre économie fonctionne toujours au ralenti…

Selon leur analyse, l’économie française ne rattrapera le retard qu’en 2032…

Bien sûr, le gouvernement de Hollande n’a pas aidé la situation… puisqu’ils ont doublé en 2013 l’impôt maximal sur les plus-values mobilières… le portant à 61%.

Du coup, en tant qu’investisseur, vous avez nettement moins intérêt à mettre votre argent en France…

Est-ce que le dernier “scandale” de l’administration Trump pourrait vraiment faire plonger les marchés ?

Nous avons connu au moins une période dans l’histoire moderne auquel nous pourrions nous comparer…

Au début des années 1970, les marchés-actions avaient connu un rebond durant deux ans et demi… mais en mi-1972, le président américain Richard Nixon a été accusé d’avoir utilisé la CIA et la FBI pour espionner ses opposants politiques… ce qui était une offense majeure.

Ce scandale a pris de plus en plus d’ampleur dans les deux années suivantes, et Nixon a finalement démissionné en août 1974.

Qu’ont fait les marchés?

6 mois après le début du scandale, les marchés-actions ont entamé une plongée qui a duré 2 ans, se terminant en décembre suivant sa résignation (regardez le graphe suivant du Dow Jones de macrotrends).

Pendant ces deux ans, le Dow Jones a perdu 50% de sa valeur.

Est-ce que, si ce dernier scandale impliquant Trump se poursuit plus longtemps, le marché pourrait plonger de 50%?

Et bien, regardez le graphe suivant (également de macrotrends):

Vous voyez, la “crise Nixon” n’était qu’une petite partie d’une baisse bien plus importante… allant de novembre 1965 à juillet 1982… et pendant laquelle le Dow Jones a perdu environ 72% de sa valeur.

Qu’en conclure ?

Bien sûr, à court terme, les problèmes du président pourraient faire baisser les marchés… mais les marchés ont tendance à refléter des problèmes plus profonds…

Pendant les années 1970, la valeur des monnaies européennes et américaines dégringolaient… ce qui rendait plus pauvres les consommateurs…

Pendant ce temps, la plupart des industries importantes, comme l’automobile ou l’électronique, se déplaçaient vers l’Asie.

Que faire?

Quel actif a résisté pendant ce temps… ?

Vous n’allez peut-être pas être surpris…

… l’or !

De 1968 à 1980, le prix de l’or en dollars a fait un parcours remarquable… grimpant de 1 379%!

Comme nous le répétons souvent… avoir de l’or vous donnera une sécurité que vous n’aurez pas avec les actions, ou même avec un contrat d’assurance-vie…

Votre or ne peut pas faire faillite… ni refuser de vous payer… Votre or est là, entre vos mains, quoi qu’il arrive…

Mais bien sûr… vous avez peut-être en tête une question plus profonde…

Sommes-nous proches d’un nouveau déclin à long terme, comme nous avons connu dans les années 1970?

Ou bien, ce revers est-il l’opportunité d’augmenter sa position dans les marchés… en espérant que les actions répètent leur performance de ces dernières années (+75% pour le CAC 40 en 5 ans).

Bien sûr, nous ne pouvons pas y répondre… mais nous laisserions un peu s’écouler les choses avant de sauter dans les marchés…

Malgré l’enthousiasme de ces derniers mois, le CAC 40 est seulement de 0,2% au-dessus de ses niveaux d’avril 2015…

Si vous aviez acheté à ce moment-là, vous n’auriez pas connu de bénéfices réels… après plus de 2 ans d’attente !

Oui, le CAC 40 vient de se rabaisser légèrement, mais nous sommes encore “vers le haut” en termes de ses valuations récentes…

Donc… même si ce marché grimpe encore plus haut à terme… nous pourrions facilement voir de nouvelles baisses dans les marchés pour les semaines, voir les mois, à venir…

Sincèrement,

Henri Bonner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *