Ayez de l’Or… et Peut-être un Peu de Bitcoin

À Lausanne… Qu’est-ce que nous faisons…? À quoi nous préparons-nous…?

Nous parlons de la “crise” qui vient dans notre missive… et nous essayons de comprendre d’où elle viendra…

‘Cette Fête Va Se Terminer.’

Nous ne sommes pas les seuls à nous douter que “quelque chose ne tourne pas rond…”

Vous-même, sans doute, avez vos questions sur la santé de l’économie…

Vous n’êtes pas seul…

Par exemple, le politicien Ron Paul, aux Etats-Unis — le seul que nous connaissions qui veuille réduire la taille de l’État — croit qu’une crise se trouve dans l’avenir proche… expliquant lors d’un entretien sur CNBC que:

“Je ne serais pas surpris que les actions baissent de 25% d’ici le mois d’octobre…”

Si Wall Street absorbait des pertes de cet ordre, nous verrions la panique s’emparer d’un bon nombre d’investisseurs… mettant peut-être fin à la hausse une fois pour toutes…

Poursuivons:

“Je crois que les marchés ont raison d’être nerveux: Ils ne savent pas à quoi s’attendre de la part de la Fed. Nous ne savons pas ce que va faire la Fed… ni comment les marchés y réagiront…

“Étant donné qu’ils ne savent pas à quoi se préparer — et ne peuvent pas le savoir — je ne m’attends pas à ce que la réaction du marché face à ces imprévus soit une aubaine.

“Pour rappel, la Fed n’a pas pour l’instant eu de succès dans ses prévisions pour l’avenir, ni dans les décisions qu’elle a prise.

“Je ne crois pas que cette atmosphère de ‘bulle,’ ni que les gains qui se produisent sur Wall Street vont durer à tout jamais. À mon avis, tout cela arrive à sa fin.”

Si le Dr. Paul a raison, alors nous devrions nous préparer…

‘Pas Surprenant Si l’Or Grimpe de 50%’

Poursuit le Dr. Paul:

“Les gens ont l’impression que le marché peut grimper à tout jamais, que nous sommes entré dans une ère de gains qui durent à tout jamais.

“Croyez-moi: Les règles qui ont toujours existé continuent d’exister.

“Nous avons trop de dette, et trop d’argent qui circule sur le marché.

“Tôt ou tard, nous allons voir les choses changer. Si ce marché devait baisser de 25%, et l’or grimper de 50%, ce ne serait pas surprenant pour moi.”

Que faire?

Si le Dr. Paul a raison, alors nous devons nous préparer…

Serait-ce si surprenant qu’il ait raison?

Notre marché-actions est déjà en train de s’enfoncer en douce depuis le début du mois de mai…

Combien de temps faudra-t-il pour que les algorithmes décident qu’il est temps de vendre?

Que faudra-t-il pour que les investisseurs sortent leur argent des marchés?

Que se passerait-il si le marché baissait de 5%? 10%? Tiendrait-on le coup?

Bien sûr, le Dr. Paul n’est pas non plus le seul à tirer la sonnette d’alarme…

Comme l’explique l’économiste Pierre Jovanovic, la dette de la France est bien au-dessus de ce que vous croyez… expliquant sur TVL que:

“Les régions sont endettées mais elles ne rentrent plus dans l’endettement globale de la France. C’est quand même incroyable! Aujourd’hui, l’endettement officiel est de 100% mais techniquement la France est endettée à hauteur de 140 à 150%…”

Comme l’explique Jovanovic, lorsque vous prenez en compte les départements, vous avez des chiffres du même ordre que la Grèce (177% du PIB en 2015)…

Qu’est-ce que vous pouvez faire…?

Comme le prône le Dr. Paul, vous pouvez commencer en ayant une partie de vos actifs en or…

Pour rappel, le prix de l’or a chuté en commençant en 2012… et a atteint 880 euros l’once en décembre 2013… rebondissant depuis pour atteindre 1 080 euros l’once aujourd’hui.

Pour notre part, nous avons également des actifs en Bitcoin, même si nous ne savons pas dans quelle direction cette monnaie ira…

Nous expliquions dans un message récent que le Bitcoin est en compétition avec les autres monnaies de ce type… dont on comptait 700 en début d’année… et peut-être des milliers aujourd’hui.

Par contre, Bitcoin possède aussi un avantage sur les autres: son nombre d’utilisateurs…

Plus vous avez de gens qui utilisent une crypto-monnaie, plus vous avez de “puissance de calcul” — des ordinateurs — qui se dévouent à faciliter les transactions…

Grâce à son nombre d’utilisateurs, Bitcoin est plus stable et plus sûre que les autres…

Du coup, certains croient que Bitcoin — le premier venu — restera la monnaie de préférence…

Bien sûr, le Bitcoin possède aussi un problème qui — pour l’instant — ne l’a pas empêché de monter en force…

Lorsque vous payez vos impôts chaque année, vous êtes obligé de les payer en euros…

Vous ne pouvez pas payer avec une monnaie “autre” — comme le Bitcoin…

Bien sûr, vous pouvez toujours échanger vos Bitcoin contre des euros à l’heure de payer vos impôts, mais vous serez obligé de payer des impôts sur vos gains — si la valeur du Bitcoin a grimpé depuis que vous l’avez acheté…

Du coup, la plupart des gens n’a pas envie de se compliquer la vie en utilisant des Bitcoin pour payer ses courses…

Par contre, lorsque la situation s’aggrave — comme lors d’une crise –, alors les gens qui ont des Bitcoin — comme ceux qui ont de l’or — pourraient s’en sortir en bien meilleur état…

Selon un témoignage venant du Venezuela, où la crise est si grave que les magasins manquent de nourriture, certains habitants utilisent le Bitcoin pour éviter de détenir le Bolivar — pour lequel le rythme de l’inflation est de plus de 1000% par an:

“Le Bitcoin a sauvé ma famille de la faim, et nous donne la liberté — au niveau de nos finances — d’émigrer dans un avenir proche. Grâce à l’augmentation en valeur du Bitcoin — et sa stabilité par rapport à l’économie du Venezuela — ma famille fait partie d’une petite minorité qui a les moyens de procurer de la nourriture à son entourage, et même de quitter le pays.”

Bref — ayez de l’or. Et ayez peut-être aussi un peu de Bitcoin… (plus d’informations sur comment s’en procurer à suivre…)

Sincèrement,

Henri Bonner

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *